Déjeuner des Rois au Château d’Epeyssoles Domaine du Bois BLANC

 

 

VONNAS 1902, Elisa Blanc se met au fourneau dans l’auberge familiale installée

depuis 1872 près du Champ de Foire. Connue dans toute la région pour sa

cuisine de terroir, elle est surnommée la mère BLANC.

Ses descendants feront prospérer l’affaire et VONNAS devient le « VILLAGE

BLANC ». Pour jouer l’harmonie ce dimanche matin, la campagne est elle aussi, blanche…..de neige.

Prudents, nous avons laissé nos roadsters hibernés jusqu’au printemps et c’estdans le confort de nos berlines que nous

roulons en direction du Domaine du Bois BLANC où le château d’Epeyssoles nous attend pour fêter les rois.

Situé à quelques minutes du village, le portail du domaine s’ouvre sur un vaste étang où se reflète une belle demeure

bourgeoise flanquée d’une tour de briques roses, l’ensemble, niché au fond d’un parc immense. Un ravissement !!!!

10H : Venus des 4 coins de la région et d’ailleurs, nous sommes (presque) tous là,

anciens, nouveaux, migrant, transfuges d’un jour, past délégués, délégués de région et Président du MCF.

Nous sommes près de 90 à être présents à ce premier rendez-vous de l’année

organisé par Françoise et Maurice Bienfait.

Après l’accueil chaleureux de nos hôtes dans le vestibule du château, c’est dans

le Salon des Fresques qu’on échange nos voeux, heureux de se retrouver et

d’apprécier le Café chaud et les viennoiseries du buffet.

10H30: Maurice qui a réglé la matinée au métronome, nous invite à prendre

place dans le Grand salon pour assister à la conférence « Don Giovanni » de Mozart.

Avant de laisser la parole à Sophie Miczka, musicologue et conférencière reconnue,

c’est une rétro en image et musique de nos joyeuses escapades 2016 que nous

présente Viviane suivi des commentaires de nos amis qui animeront le calendrier 2017.

De belles découvertes en perspective !!!

Pour conclure ce préambule, le Président André Granet va brièvement rappeler

l’histoire de la délégation, profitant de la présence de Jean-Pierre et Martine

Domenjoud, premier inscrit sur la liste Rhône Alpes et premier délégué ainsi que

celle des délégués qui lui ont succédé.

Le technicien du son est au pupitre, la vidéo et l’écran sont installés, Sophie peut commencer

Pour notre plus grand plaisir, elle va nous raconter « l’opéra des opéras »

pendant plus d’une heure : en 1789, Mozart crée le « Drama giocoso ou buffa »

au théâtre de Nostitz à Pragues, sur le livret de l’abbé Lorenzo Da Ponte. Grand

libertin comme Wolfgang, il reprend le mythe du dévoyé immoral condamné à la damnation.

C’est avec un timbre de voix modulé, des gestes ondoyants que Sophie

accompagne la lecture de la partition des cordes, cuivres et percussions et lechoix des tessitures pour les tonalités

funèbres et l’andante de la dernière scène de l’Acte 2.

Applaudissements appuyés et enthousiastes pour notre conférencière.

12H30 : changement de tempo avec l’allegro final : l’apéritif dans le Salon des

Fresques, et le “ Déjeuner des Rois“ dans la véranda du Grand Salon où sont

dressées une douzaine de tables rondes qui vont faciliter les échanges et la

convivialité entre les anciens et les nouveaux venus.

Le menu composé par Georges BLANC en respect du terroir bressan et de ses

Produits , va combler nos papilles : terrine de gibiers d’eau, grenouilles, poulet.

Toute l’histoire gastronomique de la Bresse est dans nos assiettes.

Un grand merci à nos amis Françoise et Maurice qui, comme on l’espérait après

BAGNOLS, ont réalisé un « repetita » dans la plus pure tradition des Déjeuners de Rois .....

Qu’il en soit ainsi pour la 6e édition !!!