De LYON, il suffit de quelques  minutes pour arriver dans le  Beaujolais  et dans  sa partie méridionale,

 « le Pays des Pierres Dorées ».

            Ici, la pierre ocre jaune extraite du sol calcaire et ferreux illumine les villages  qu’on découvre en suivant  la Route des vins.

            C’est cette route qui grimpe aux milieux des vignes qu’il faut emprunter pour parvenir au village fortifié de BAGNOLS.

 

            Ce Dimanche 17 Janvier, nous sommes attendus au Château... pour notre traditionnel « Déjeuner des Rois »

            Au dernier virage, il est là, en majesté, en  surplomb des  jardins et des vignes.

            Cet ensemble érigé en pierres dorées au 13e siècle a retrouvé sa superbe grâce aux travaux titanesques entrepris par  Lady HAMLING devenue propriétaire dans les années 80.

            Ce trésor architectural  appartient aujourd’hui à un groupe hôtelier.

            Sans faire  outrage aux vieilles pierres et aux fresques Renaissance, il est devenu Château Hôtel 5 étoiles.

 

            Il est bientôt 10H, il est temps de pénétrer dans l’enceinte. Après le jardin à la française, il faut prendre le pont qui enjambe  les douves et enfin  passer la porte à bossage  pour accéder à la cour d’honneur coiffée d’une verrière.

            C’est dans ce cadre fastueux  que Françoise et Maurice vont accueillir chaleureusement  les quelques 70 personnes  qui participent à cette journée.

            Une  petite collation est servie, le temps pour nous, en ce début d’année, d’échanger nos vœux  les plus chers et bien sûr, d’apprécier  le décor où se mêlent les styles renaissance et gothique dans les  encorbellements des façades et la cheminée monumentale de la salle de garde …………

 

            A l’étage, le Grand Salon nous ouvre ses portes pour la conférence du Docteur CHAPOTAT L’espace est  immense : cheminée imposante, murs peints de fresques  et d’arabesques.

            Un préambule de quelques minutes est suffisant  pour un retour en musique et en images sur le calendrier 2016. Les organisateurs vont pouvoir nous donner quelques informations sur le déroulement leur sortie.

            Place maintenant aux «  Bateliers du Rhône »

            C’est en   images projetées sur grand écran que notre conférencier déroule l’histoire du  transport fluvial au fil du temps. Les prouesses techniques et l’ingéniosité  des bateliers ont ainsi  permis de substituer, à la barque en cèdre, aux  barges  halées par  des attelages de près de 28 chevaux, les péniches qui naviguent  aujourd’hui sur nos fleuves.

            Applaudissements appuyés pour cette prestation  dynamique et passionnante qui nous apporte un  bel éclairage sur l’évolution de la batellerie.

 

            Au grand siècle, vers 13H on servait le petit couvert, aujourd’hui c’est le menu du marché  que propose le chef Jean-Alexandre Ouaratta. Les mets créatifs et pleins de saveurs appréciés par tous, confirment  bien  la réputation gastronomique du château  et la promesse d’une future étoile au Michelin.

            C’est dans une ambiance joviale  et détendue que  Viviane  souhaite la bienvenue aux nouveaux membres et  qu’André  rappelle quelques dates : celles de l’AG et du MOG 2016.

 

            Nous ne quittons pas le château sans être conviés à sa visite et notamment à celle de la suite  occupée par la Marquise de Sévigné à l’occasion  d’un de ses longs voyages. On comprend  vite qu’elle préférait les  fresques du XIIe au XVIIe peintes sur les murs et le  lit  à baldaquin, à la litière de paille de son carrosse ou des relais de poste.

             A l’extérieur  au delà des douves, on découvre  le  jardin  à la française, celui des simples,  le verger aux cerisiers, les vignes en espalier et puis le belvédère qui  offre une vue époustouflante sur tous les coteaux  du Beaujolais   jusqu’aux Monts du Forez .

 

            Une journée unique, inoubliable, magistralement organisée par Françoise et Maurice BIENFAIT qui ont su conjuguer Patrimoine, Culture et Gastronomie.

« Standing  ovation » en remerciement, avec l’espoir  d’un « Bis Repetita » en 2017 ……………

 

 

Viviane  FIORUCCI et Maurice BIENFAIT