DE PULIGNY-MONTRACHET à VOLNAY 8 ET 9 AVRIL 2017

 

En Rhône Alpes, on fait honneur à la gastronomie de nos terroirs ……………….

C’est ainsi qu’après avoir fêté la truffe, on se devait de trouver un vin complice, capable d’exalter ses arômes. Nos amis bourguignons Nathalie et Jean-Pierre, ont eu la bonne idée de nous convier en Côte de Beaune pour le WE. Puligny-Montrachet
Samedi 9H : nous nous retrouvons une trentaine pour un petit encas dans la maison vigneronne d’Olivier LEFLAIVE. Le maitre des lieux façon JP COFFE nous accueille devant sa belle bâtisse du 17e siècle qui borde la petite place du village. Avec truculence, il nous annonce les 2 chapitres qui animeront la matinée.

Chapitre 1 :
l’atelier du vin. Il suffit de 5 minutes à pied, pour sortir du village et découvrir à perte de vue les coteaux couverts de vignobles. Exposés au levant et au midi, à petite altitude (à peine 300 mètres) les ceps de vigne palissés sur de petits pieux de bois s’organisent en géométrie parfaite dans les clos. C’est les pieds sur le sol calcaire des parcelles de Puligny, de Montrachet, de Bâtard que nous écoutons attentifs, les propos du sommelier qui nous accompagne : Historique de la vigne en Bourgogne, composition et typicité des terroirs ou climats, cépages (pinot mais surtout chardonnay) règles de classification en grands et premiers crus, rendements à l’hectare, travaux dans les vignes avec la taille Guyot et enfin, vendange manuelle. Avertis ou néophytes, nous sommes tous ravis de ce petit cours sur la vjgne.

Chapitre 2 :
La visite des chais du domaine LEFLAIVE Retour au village par la petite route où se serrent les belles maisons bourguignonnes aux murs de pierre et aux toits couverts de tuiles plates percés de lucarnes. La vinification et l’élevage des blancs durent plusieurs mois, mais c’est en une heure que le maître LEFLAIVE va nous transmettre le savoir : pressurage des grains triés, débourrage du moût en cuve, pré-fermentation à froid, fermentation malolactique en fût, bâtonnage pour la remise en suspension des lies. C’est après la filtration et le vieillissement dans les fûts de chêne qui nous entourent que le breuvage couleur or, aux reflets minéraux et aux arômes d’épices coulera dans les verres……
Donc rien à voir avec « le petit vin blanc qu’on boit sous la tonnelle » Mais pour l’instant, nous nous contentons de boire les paroles du Maître j!!!!! Midi passé, 8 petits kilomètres nous séparent de VOLNAY où nous sommes attendus pour un déjeuner tradition (œufs en meurette, coq au vin) au Cellier Volnaysien. Le soleil est bien là et, en Morgan décapotée nous reprenons la route des Grands Crus qui traverse les villages et longe les clos les plus illustres. Nous faisons halte à La Rochepot pour la visite guidée du Château. De style néogothique-bourguignon, ce « Monument historique » a été restauré au XIXᵉ siècle par le fils de Sadi Carnot et reste encore aujourd’hui propriété de la famille. En fin de journée, nous retrouvons avec plaisir le Maison LEFLAIVE pour le dîner « Dégustation Emotion » aux accords mets-vins des plus subtils (St Aubin, Meursault, Puligny-Montrachet, Pommard). Un grand moment qui a réjoui l’ensemble de la compagnie.

Dimanche matin : On laisse les Côtes de Beaune pour les Côtes Chalonnaises en longeant la Saône. L’arrivée de nos princesses sur le parvis de l’Hôtel de ville de CHALON, est saluée avec enthousiasme par les chalands et fera la « Une » de la presse locale. Proche de l’hôtel de ville, le Musée ouvert en 1972 est dédié à l’enfant du pays, inventeur avec Daguerre de la photographie. La scénographie permet de remonter le temps et nous explique « comment on écrit la lumière » depuis la chambre obscure jusqu’à l’appareil photo numérique. Le carillon de la cathédrale St Vincent sonne midi, lorsque nous quittons CHALON pour VERDUN SUR DOUBS.
C’est sous un soleil de grand printemps que nous faisons notre dernière halte à l’Hostellerie Bourguignonne. En accord avec le lieu, une petite friture de la rivière nous est servie sur la terrasse. La bonne humeur est à son comble lorsqu’on entonne le Ban Bourguignon pour remercier nos amis Nathalie et Jean-Pierre. 2 jours de découvertes gastronomiques et culturelles auxquelles ont également participé 5 équipages venus d’île de France, du Grand Est et du Centre Touraine.

Merci à Martine et Jacques BLASSET pour leur superbe reportage-photos.

Viviane FIORUCCI Marc BEHR